201 véhicules mis en fourrière

La fourrière municipale de Dakar étouffe. Entre le 12 mai et le 26 juin, pas moins de 213 voitures ont été mises en fourrière dans le cadre des opérations de désencombrement de la capitale. Selon Vox Populi, qui donne l’information, 25 charrettes ont été également saisies aux Parcelles Assainies ainsi que 200 motos.

Le journal indique que depuis le début des opérations, seules 55 personnes se sont présentées pour récupérer leurs biens. Ce faible niveau de retrait est peut-être dû, pronostique la même source, aux frais élevés exigés aux concernés.

Pour les véhicules légers, bus et mini-bus, les frais de conduite s’élèvent à 50 000 francs Cfa et les frais de gardiennage à 4000 francs Cfa par jour.

« Pour sortir le véhicule, soit vous louez une fourchette à 80 000 ou vous faites appel à des jeunes dans le coin moyennant d’une somme variant entre 20 000 et 30 000 pour pousser le véhicule ou le sortir », raconte un propriétaire de véhicule, dans Vox Populi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *