Affaire Karim Wade : Les avocats de l’État réclament leur argent

Les avocats qui défendaient les intérêts de l’État dans l’affaire Karim Wade perdent patience. Las de courir derrière leurs honoraires depuis trois ans, ils ont décidé d’en découdre avec leur client.

Selon Les Échos, qui dépoussière le dossier, ils ont concocté un plan (non dévoilé) pour rentrer dans leurs fonds. Ils informent que l’État, après avoir versé un acompte, fait le mort.

« Les avocats vont riposter, ils ne peuvent plus attendre, prévient une source du journal. Ils sont en train de préparer un plan de riposte, car ils ne peuvent plus faire confiance à l’État. »

D’après l’accord conclu avec l’État, chaque avocat doit toucher 2% des montants recouvrés dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Les plaignants sont Mes Félix Sow, Bassirou Ngom, El Hadji Diouf, Yérim Thiam, Aly Fall, Bitèye, Moustapha Mbaye, Simon Ndiaye, Souleymane Macodou Fall et William Bourdon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *