Ahmet Amar pèse désormais 1000 milliards

L’homme d’affaires Ahmet Amar a été porté à la tête du Regroupement des industriels du Sénégal. L’entité concentre une trentaine d’entreprises dont la sienne bien sûr, NMA Sanders, la Css, Soboa, GMD, Kirène, CoPewol et les trois cimenteries opérant au Sénégal, Dangote, Les Cimenteries du Sahel et la Sococim.

«On veut la qualité et on passera ensuite au nombre, prévient Ahmet Amar dans les colonnes de Libération, qui donne l’information. C’est des entreprises qui font 70, 100 milliards de chiffre d’affaires. Autour de la table, nous ferons au minimum 1000 milliards. C’est quelque chose de lourd.»

Pour être membre du regroupement, il faut être une entreprise faisant au moins 5 milliards de chiffre d’affaires. Initialement, il fallait peser le double pour intégrer l’entité. Mais, signale Ahmet Amar, le montant retenu dans un premier temps a été divisé par deux pour toucher le maximum d’industriels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *