Aziz Ndiaye arrêté : « Ce qu’on lui reproche ne dépasse pas 500 mille »

Aziz Ndiaye est placé en garde à vue. L’ex promoteur de lutte est interpellé par la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane.

Selon des sources proches du dossier, il est arrêté pour « un problème d’étiquetage sur les produits, l’huile J’adore ».

Aziz Ndiaye a fait « une demande pour changer les étiquettes des produits  pour des raisons strictement commerciales. En attendant de recevoir son autorisation, il a  commencé les changements. Mais, n’a pas vendu les produits, pour autant. C’est pour cela qu’il a été interpellé », informe la source. Qui indique que l’enquête est en cours et qu’il n’y a aucune plainte contre lui. « Ce qu’on lui reproche ne dépasse pas 500 mille francs CFA », informe-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *