Comment les lutteurs réclament la démission de Dr Alioune Sarr

En croisade contre le Comité national de gestion (Cng) de la lutte, le collectif regroupé autour de Khadim Gadiaga, président de l’Association des lutteurs du Sénégal, va déposer un mémorandum, lundi prochain, sur la table du ministre des Sports, Matar Bâ.

Selon Sunu Lamb, qui donne l’information, le document rédigé sous la supervision d’un cabinet de juristes, expose «l’ensemble des doléances des lutteurs».

Ces derniers exigent entre autres revendications, le départ d’Alioune Sarr, la dissolution du Cng, l’instauration d’une fédération chargée de gérer la lutte, la restitution des ponctions sur les reliquats et la levée de la suspension pour six mois de Lac de Guiers 2.

Pour avoir gain de cause, le collectif des lutteurs entend concocter un plan d’actions au cas où ils sortiraient insatisfaits de leur audience avec le ministre des Sports. Ils n’écartent pas dans ce cas, de tenir une marche nationale dans les jours à venir, de boycotter l’inauguration de l’arène nationale, de bloquer le processus de renouvellements des licences pour la saison 2018-2019 et d’organiser un sit-in devant le ministère des Sports.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *