Concertation nationale:« Nous ne fermons la porte à personne »

L’opposition, dite significative, a boycotté la concertation nationale sur la gestion des recettes issues de l’exploitation du pétrole et du gaz qui s’est ouvert, ce mardi, à Diamniadio. Interpellé par le Pr Malick Ndiaye, qui a souhaité que le chef de l’Etat puisse faire en sorte que tout le monde puisse participer aux discussions, Macky Sall a abordé la question. «C’est un débat national, pas un débat pour les politiciens. Et cela il faut que ce soit clair.

C’est un débat autour des forces vives de la nation. Et nous ne fermons la porte à personne. La preuve, le micro est ouvert à tous ici. Tous ceux qui veulent parler prennent le micro. Donc, c’est un débat ouvert. Tous ceux qui veulent participer à la concertation peuvent venir. S’ils ne peuvent pas venir qu’ils écrivent», a indiqué le chef de l’Etat. Le Président Macky Sall d’expliquer que si la rencontre d’aujourd’hui a été tenue, c’est pour que tous les acteurs puissent donner leur opinion.

«Cette rencontre n’appartient pas aux politiciens. Il n’y ont pas plus de droit que les autres. La société civile en fait partie, les chefs religieux aussi », a martelé le chef de l’Etat.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *