FRANCE : Omar Sy interpellé après avoir traité un agent de la SNCF de « petite bite »

Omar Sy a été interpellé ce mercredi 4 juillet à Paris-Gare-de-Lyon pour outrage à agent, selon les informations de Closer.

Sale journée pour Omar Sy. Selon les informations de Closer, l’acteur de 40 ans a été interpellé ce mercredi 4 juillet, à Paris-Gare-de-Lyon, dans le 12ème arrondissement de la capitale, par les policiers de la surveillance ferroviaire. Il a été interpellé pour outrage à agent principalement.

Alors que le comédien, césarisé pour son rôle dans le film Intouchables, sorti en 2011, tentait de monter dans le train avec sept bagages, des contrôleurs sont venus à sa rencontre et lui ont indiqué que seules trois valises étaient autorisées dans les rangées prévues à cet effet. « Il y a d’autres voyageurs », lui ont-ils précisé.

Mais Omar Sy, qui était à ce moment-là accompagné de son épouse Hélène et de l’un de leur fils, n’a rien voulu entendre. Un des représentants de la SNCF a alors signifié à l’acteur qu’il ne pourrait pas embarquer dans ces conditions. Toujours selon nos informations, le comédien-vedette, arrivé, à trois reprises, en tête du classement des personnalités préférées des Français, a alors insulté le contrôleur, le traitant de « petite bite ». Le père de famille a ensuite légèrement poussé l’agent de la SNCF afin d’entrer dans le wagon et de pouvoir prendre place à bord du train, avant d’être interpellé. Il avait déjà été interpellé au même endroit, en 2011

« Omar Sy a fini son voyage jusqu’à destination »

Contactée par Closer, la SNCF évoque un « incident clos », et une « histoire réglée avec le contrôleur ». « Omar Sy a fini son voyage jusqu’à destination », précise la SNCF à Closer. Selon les informations de Closer, une intervention de la hiérarchie de la SNCF a été nécessaire, et Omar Sy a effectivement pu voyager avec tous ses bagages jusqu’à destination.

Enfin, concernant LA question principale de cet article, à savoir le nombre de bagages que l’on peut, ou non, transporter avec soi dans un TGV, la SNCF précise à Closer que le principe est que le nombre de bagages est illimité, tant qu’ils peuvent être placés dans les porte bagages. Omar Sy va de son côté porter plainte contre la SNCF pour « faits de violence et d’abus d’autorité » comme l’a fait savoir son avocat dans un communiqué. Me Patrick Klugman assure que « sans aucune raison ou justification et en violation de toutes les règles déontologiques applicables », les agents de la SNCF ont « tenté de faire usage de gaz lacrymogène, d’un tonfa (bâton de défense, ndlr) et de menottes ». Omar Sy devrait se rendre jeudi à la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *