Fraudes au bac : Pourquoi les 3 agents de l’office du bac ont été libérés

Le proviseur du Lycée de Kahone a, lors de son interrogatoire à la barre du tribunal correctionnel de Dakar, chargé l’agent de l’office du bac, Mamadou Thiam. Ce, en disant que c’est ce dernier qui lui envoyait, par mail, les épreuves moyennant 50 mille francs Cfa par épreuves. Ainsi, beaucoup se demandaient comment les agents de l’office du bac avaient pu obtenir un non-lieu total au moment où les autres prévenus croupissaient en prison ? Le maitre des poursuites a apporté une réponse à leur question. Selon le parquet, Pape Ismaila Diallo, le juge d’instruction avait ordonné une délégation judiciaire pour vérifier la véracité des allégations du proviseur. « Des vérifications ont été faites mais, il n’y a pas eu d’échanges de mails entre les deux hommes. En plus, rien n’atteste que le proviseur Dia envoyé de l’argent à Mamadou Thiam. C’est pour ces raisons que les trois agents de l’office du bac ont bénéficié d’un non-lieu », a expliqué le parquet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *