Groupe E – Serbie 1-2 Suisse : Xherdan Shaqiri délivre la Nati sur la fin

Groupe E, deuxième journée

Serbie 1-2 Suisse

Buts : Mitrovic (5e) pour la Serbie ; Xhaka (52e) et Shaqiri (90e) pour la Suisse

Avec la victoire du Brésil contre le Costa Rica, ce match pouvait déjà sceller le destin des deux équipes dans ce Mondial 2018. En cas de victoire, la Serbie aurait validé sa place pour les huitièmes de finale tandis que la Nati serait contrainte de vers ses valises. Un contexte intéressant donc, surtout entre deux formations qui n’ont voulu fermer la rencontre par rapport à l’enjeu de taille.

Cependant, ce sont bien les Serbes qui vont réaliser l’entame idéale. Dans la continuité de leur performance intéressante face aux Ticos, les coéquipiers de Matic vont prendre le jeu à leur compte et rapidement trouver la faille. Sur un bon travail de Dusan Tadic, côté droit, le centre du probable futur joueur de l’Ajax trouve la tête de Mitrovic, qui gagne son duel aérien. Le joueur prêté par Newcastle peut laisser éclater sa joie, dans un stade ivre de bonheur.

Xhaka réveille les siens

Comme face au Brésil, la sélection suisse va se servir de cette ouverture du score pour monter petit à petit en régime. Les transmissions, notamment du côté de shaqiri, permettent de retrouver rapidement un équilibre, même si la Serbie, qui gagne énormément de duels aériens, reste un adversaire coriace. Il faut attendre le début de la mi-temps pour voir la Nati dans le coup, grâce à une frappe surpuissante de Granit Xhaka, aux 25 mètres. Le joueur d’Arsenal, évite provisoirement l’élimination à son équipe.

Avec son expérience des dernières grandes compétitions, la Suisse va se rapprocher de l’objectif visé dans cette seconde période. Un homme va se distinguer : Xherdan Shaqiri qui touche d’abord la barre transversale sur une frappe enroulée. Lancé en profondeur, le joueur de Stoke City va résister au retour de la défense serbe pour marquer en solitaire le but salvateur et envoyer les siens au septième ciel.

Xherdan Shaqiri Switzerland Serbia World Cup

En affrontant le Costa Rica, déjà éliminé, pour son dernier match de groupe, la formation de Petkovic a un boulevard devant elle pour se qualifier tandis que la Serbie devra impérativement l’emporter contre le Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *