Islande-Croatie 1-2, Défaits par les Croates, les Islandais n’iront pas plus loin

Alors qu’une victoire allait permettre à la surprenante Islande de se qualifier, la Croatie ne l’entendait pas de cette oreille tandis que la bataille pour la deuxième place faisait également rage dans l’autre match du groupe, une rencontre-couperet entre le Nigéria et l’Argentine. Ce match entre Islandais et Croates était par ailleurs tout aussi divertissant et ce, même si tous les regards étaient forcément tournés vers la bande à messi, menacée d’une fin de tournoi beaucoup plus précoce que prévu lors de cette dernière journée du groupe D.

Après 15 premières minutes à clairement mettre à l’actif des Croates, les Islandais ont commencé à sortir et à s’offrir des opportunités concrètes pour finalement se montrer les plus dangereux. Dans les ultimes instants du premier acte, Finnbogason puis Gunnarsson ont même été près de tromper Kalinic.

En effet, les Islandais, qui avaient besoin d’une victoire et d’un résultat favorable dans l’autre match du soir pour se qualifier et retrouver la France en 8es pour un remake du quart de finale disputé lors de l’Euro 2016, se réveillèrent à la 40e minute, quand Finnbogason enroulait une tentative du droit qui passait juste à côté de la base du poteau d’un Kalinic vaincu sur le coup. Dans le temps additionnel de la première période, Kalinic est de nouveau sollicité, cette fois par Gunnarson, lequel décoche un joli tir du droit au deuxième poteau sur lequel le portier croate doit briller pour détourner le cuir de sa lucarne.

Croatia World Cup 2018

La pause fera beaucoup de bien à des Croates, qui après une entame réussie, commençaient à perdre pied en étant submergés par l’enhousiasme des Islandais. C’est d’ailleurs à la 53e minute, peu après le retour des vesitaires, que Badelj ouvrira le score pour la Croatie. Bien servi par Pivaric après un mauvais renvoi de la défense islandaise, Badlej ne tremble pas devant Halldorsson. L’Islande répond pratiquement immédiatement. Ingason voit sa tête sortie par un beau geste de Kalinic. Sur le corner qui suit, le même Ingason voit sa tentative terminer sa course sur le haut de la barre.

Dix minutes plus tard et alors que Sigurdsson est au milieu de trois adversaires, le joueur islandais parvient à déclencher une frappe du droit, laquelle n’accroche pas le cadre de Kalinic. l’Islande donne tout et à 20 minutes de la fin, Finnbogason lancé à l’extrême limite du hors-jeu, peut alimenter Bjarnason mais ce dernier rate le cadre de très près. Les efforts Islandais seront néanmoins récompensés quand, à un quart d’heure du terme, Lovren touchera du bras un centre de Sigurdsson. Ce dernier se chargera d’exécuter la sentence plein axe sous la transversale (76e). Il reste du temps dans ce match et l’Islande peut encore y croire. Mais malheureusement pour ce petit pays qui avait émerveillé l’Europe à l’Euro 2016, c’est plutôt la Croatie qui prendra un avantage définitif en toute fin de rencontre par Perisic (90e) qui finit en force du gauche sur une belle passe de Badelj. La Croatie l’emporte donc et conforte sa première place, les Croates retrouveront le Danemark en 8es de finale. Pour l’Islande, le Mondial s’arrête là avec un point en trois matches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *