Ismaïla Madior Fall condamne les attaques contre l’institution judiciaire

Le ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall condamne les attaques contre l’institution judiciaire et s’érige en défenseur de celle-ci.

Dans un communiqué transmis lundi à l’APS, le ministre de la Justice fait état de « propos outranciers dirigés contre la magistrature en général et des magistrats en particuliers » relayés ces derniers jours par la presse.

Selon Ismaïla Madior Fall qui a signé le communiqué, « il s’agit là d’accusations graves et sans fondement ».

« Elles le sont d’autant plus qu’elles émanent d’une personne investie du mandat de député et visent de hauts magistrats dignes et jouissant d’une très bonne réputation » explique le garde des Sceaux.

Et Ismaïla Madior Fall d’ajouter que « ces derniers, parce qu’assumant des fonctions de chef de Cour et de Juridiction, sont soumis à un devoir de réserve qui les empêche de polémiquer ou de répondre à ces attaques ».

Il poursuit que le ministère de la Justice « condamne fermement » lesdits propos qui sont « de nature à jeter le discrédit » sur l’institution Judiciaire et à « porter atteinte à l’image et à l’honorabilité » de citoyens dévoués au service public de la justice que sont les magistrats.

« Au nom de l’impératif de respect dû aux institutions de la République, le ministère se réserve, dans le respect de la loi, le droit de protéger l’institution judiciaire contre de telles attaques », ajoute le ministre de la Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *