La dépouille de l’étudiant tué acheminée à Dakar pour l’autopsie

Déposée à la morgue de l’hôpital régional de Saint-Louis, la dépouille mortelle de feu Mouhamadou Fallou Sène, l’étudiant tué à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis, sera acheminée à Dakar pour les besoins de l’autopsie.

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye a donné l’information sur Radio Sénégal. Où il a tenu à préciser que « les forces de l’ordre n’entrent pas dans le campus pour mâter les étudiants mais pour protéger d’autres acteurs dans le campus social. Ces incidents sont survenus parce que ces derniers temps les étudiants faisaient des journées sans ticket (restauration). Ce qui a justifié que les forces de l’ordre soient réquisitionnés par le recteur. Ils n’étaient pas venus pour affronter les étudiants. C’est peut-être le fait que ces derniers voulaient aller au restaurant, qui a entraîné ces incidents qui sont regrettables. »

Aly Ngouille Ndiaye est tout de même « d’accord qu’il faut revoir comment les forces de sécurité doivent, aujourd’hui, dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions, travailler avec les étudiants. Mais que les étudiants aussi, comprennent le rôle des forces de sécurité qui doivent assurer la sécurité des autres étudiants et les privés qui travaillent dans les universités. »

Marié, Mouhamadou Fallou Sène est père d’un enfant. Selon les étudiants, il a été atteint par balle au niveau du bas-ventre.

Beaucoup de membres du Crous (Centre Régional des Œuvres Universitaires de Saint-Louis), les membres du Saes, d’autres enseignants et des étudiants ont fait le déplacement à l’hôpital régional de Saint-Louis où les nombreux blessés enregistrés dans les affrontements entre forces de l’ordre et pensionnaires de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis, ont été évacués.

Il s’agit de 18 gendarmes dont un dans un état critique, et deux autres étudiants.

Sur place, un important dispositif de la police filtre les entrées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *