L’Australie toujours en vie

Après sa courte défaite face aux Bleus (1-2), l’Australie a tenu tête au Danemark (1-1), ce jeudi à Samara, et peut toujours espérer se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.

Considérée comme l’équipe la plus faible du groupe C, l’Australie, qui a obtenu son billet pour la Russie en barrage face au Honduras, a prouvé en deux matches que sa place à la Coupe du monde n’était pas usurpée. Après avoir fait déjouer l’équipe de France samedi dernier pour son entrée en lice malgré une courte défaite (1-2), les Socceroos ont obtenu un nul plus que logique face au Danemark (1-1), jeudi à Samara.

Pourtant, la rencontre avait très mal commencé pour les hommes de Bert van Marwijk. A la suite d’une déviation sublime de Nicolai Jorgensen, Christian Eriksen donne l’avantage aux siens d’une belle frappe sous la barre (1-0, 7e). Supérieurs techniquement, les Danois ne parviennent toutefois pas à se mettre à l’abri et permettent à leurs adversaires de sortir progressivement la tête de l’eau. Comme face à la France et la main de Samuel Umtiti, le capitaine Mile Jedinak égalise sur penalty après une main de Yussuf Poulsen, vue à la vidéo (1-1, 38e). Buteur face au Pérou, ce même Poulsen avait aussi été à l’origine du penalty manqué par Christian Cueva. Il sera suspendu face aux Bleus mardi prochain.

De retour des vestiaires, les Socceroos auraient même pu espérer l’emporter avec plusieurs occasions dangereuses à mettre à leur crédit. De leur côté, les Danois ont baissé le pied physiquement malgré quelques banderilles en contre. Au final, ce résultat nul est logique et fait plutôt les affaires de l’équipe de France, qui, en cas de succès face au Pérou, pourra se contenter d’un match nul lors de son dernier match face au Danemark, prévu mardi prochain (16h). De leur côté, les Australiens joueront leur va-tout face aux Péruviens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *