Le mannequin Amanda Cazalet affirme avoir été harcelée par Madonna

La reine de la pop aurait tenté à maintes reprises de séduire le top Amanda Cazalet, 25 ans à l’époque, après son apparition dans le clip Justify My Love (1990). L’ancien mannequin a dévoilé des lettres reçues de la Madone.

« Madonna est devenue obsédée par moi. » Telle est la révélation faite par Amanda Cazalet, 52 ans, au quotidien The Sun, paru ce samedi. L’ancien mannequin anglais confie avoir été « harcelé » durant deux ans par la chanteuse, après le tournage du clip Justify My Love.

Repérée par la popstar à l’âge de 25 ans, Amanda Cazalet est alors la muse de Jean Paul Gaultier, styliste du célèbre corset pointu qu’arbore la chanteuse pendant la tournée Blond Ambition. Cazalet inspire plusieurs illustrations et campagnes de mode imaginées par le créateur, et même un flacon de parfum à l’image de sa silhouette. En 1990, le top pose régulièrement pour Peter Lindbergh et Nick Knight.

« Je réalise que j’ai été abusée »

La même année, Madonna lui demande de figurer dans son clipJustify My Love. L’ancien top, qui se décrit comme « bisexuelle à l’époque » dans les colonnes du Daily Mail, affirme avoir alors été contrainte, « par surprise », d’embrasser langoureusement l’interprète de Like a Virgin. « À l’époque je n’étais pas offensée mais, avec du recul, je réalise que j’ai été abusée par quelqu’un qui, à l’époque, était ma patronne », poursuit l’ancien top.

La popstar tente également de séduire le mannequin en lui adressant une série de missives, dévoilées par The Sun et vendues aux enchères en juin 2018. Madonna y affirme qu’Amanda Cazalet est « la plus belle femme du monde ». « Je sais que tu es mariée et enceinte, et je ne peux pas expliquer mon attirance, écrit-elle. Mais elle est là. » Avant d’ajouter : « Essayer de parler avec toi est comme tenter de séduire le Pape. » Dévoilé trente ans après les faits, l’épisode figurera certainement dans l’autobiographie que rédige actuellement Amanda Cazalet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *