Le père de Meghan Markle n’en finit plus de faire honte à sa fille

Thomas Markle, le père de Meghan, enchaîne les bourdes. Après les multiples scandales, le beau-père du prince Harry a manifesté sa volonté de rencontrer la reine, estimant qu’elle n’avait « aucune excuse » de refuser.

Meghan Markle a une famille embarrassante, et c’est rien de le dire. Outre Samantha, sa demi-soeur trop bavarde dans la presse, c’est à son père, Thomas Markle, que l’on doit certaines frasques mémorables. Celui qui a été directeur de la photographie notamment pour la série Mariés, deux enfants (entre 1987 et 1996) a provoqué un scandale peu avant le mariage de sa fille en orchestrant une fausse paparazzade pour vendre des photos aux médias, cédant aux sollicitations lui proposant plusieurs dizaines de milliers de dollars. Le scandale allié à ses problèmes de santé puis des multiples changements d’avis plus tard, Thomas Markle n’a finalement pas accompagné sa fille à l’autel pour le plus beau jour de sa vie.

Dernier affront à la couronne : le beau-père du prince Harry a accordé une interview (grassement payée) à l’émission Good Morning Britain mi-juin, il y a évoqué la politique britannique et américaine – notamment l’avis supposé du prince Harry sur le Brexit – ce qui a provoqué le courroux de la reine. « Ils étaient furieux au palais. Mr Markle s’est permis d’aborder des sujets que ni Harry ni Meghan ne voulaient aborder », a-t-on précisé au Daily Star.

Thomas Markle en a remis une couche auprès de TMZ ce mardi 26 juin. Le père de Meghan Markle, qui précise n’avoir eu aucun contact avec sa fille ni avec le palais depuis la scandaleuse interview, a fait part de son souhait de… faire connaissance avec Elisabeth II. Rien que ça. « Si la reine est prête à rencontrer Donald Trump, notre président arrogant et insensible, elle n’a aucune excuse à ne pas vouloir me rencontrer. Je suis loin d’être aussi mauvais que lui », a argumenté le beau-père de Harry. Après avoir été contrainte d’essuyer l’éponge sur cette série de scandales, pas sûr que sa Majesté accepte la main tendue de Thomas Markle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *