Le procès de Ngaka Blindé renvoyé au 18 septembre

Le procès du rappeur Ngaka Blindé et de son ami Khadim Thiam (étudiant) a été renvoyé à la date du 18 septembre prochain. La Chambre criminelle qui a hérité de ce dossier a donné rendez-aux accusés et à leurs conseils à cette date pour mieux étudier l’affaire et se prononcer sur compétence à la juger ou non.

Le parquet a introduit une requête verbal pour inviter la Chambre à se déclarer incompétente et de renvoyer l’affaire devant la Chambre correctionnelle. Laquelle juridiction qui, dit-il, est la seule compétente à juger les affaires de faux monnayages. Quant aux avocats des accusés, ils réclament une libération immédiate de leurs clients. Rendez-vous dans 15 jours.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *