Les populations crient soif et interpellent l’État

La pénurie d’eau qui persiste à Kédougou a pris des proportions inquiétantes. Face aux problèmes rencontrés par les habitants pour étancher leur soif, des voix s’élèvent pour réclamer le retour de l’eau dans les foyers. Pis, le peu de ressources qui leur est fourni n’est pas potable, s’insurge le mouvement Forces citoyennes pour le progrès (Fcp), dans un communiqué parvenu à Seneweb.

« Les habitants de Kédougou doivent disposer d’eau, au même titre que les autres régions. Ce manque d’eau favorise certaines maladies. Par conséquent, nous demandons à l’État de prendre urgemment des mesures pour solutionner ces manquements au plus vite », a lancé ledit mouvement.

Celui-ci est monté au créneau pour avoir « reçu de nombreuses réclamations venant des habitants de Kédougou ». Et c’est après avoir « été sur le terrain pour mesurer l’ampleur du désarroi ». Toutes choses qui font que le Fcp a condamné cette situation qui, renseigne-t-il, « n’a que trop duré »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *