Les smartphones a venir auront des airs de gadgets d’agent secret

Écran pliable, caméra rétractable : les smartphones à venir dans les mois prochains auront des airs de gadgets d’agent secret

De plus en plus de fuites nous laissent entrevoir à quoi ressembleront les prochains smartphones que nous proposeront les constructeurs. On fait le point sur les tendances.

Les amateurs de nouvelles technologies ne s’en souviennent que trop. L’année dernière, à la même période, pas un seul jour ne s’était écoulé sans qu’une nouvelle rumeur émerge autour de l’iPhone X d’Apple, qui allait être présenté au mois de septembre 2017 – et dont nous n’étions d’ailleurs toujours pas sûrs du nom. Cet été, les choses sont un peu différentes, et fort heureusement, bien moins monolithiques.

Depuis plusieurs jours, le lot de fuites quotidiennes concerne en effet les futurs smartphones d’un large panel de constructeurs, et plus seulement de la sacro-sainte marque à la pomme. Jusqu’ici, rien de bien notable. Plus intéressant néanmoins, le fait que ces leaks tournent systématiquement autour des mêmes caractéristiques, que l’on pourrait classer en trois groupes distincts.

Ces leaks tournent autour des mêmes caractéristiques, que l’on pourrait classer en trois groupes distincts

Des appareils « spécial gamers »

Alors que Razer, Xiaomi et Nubia étaient les premiers cette année à dévoiler un modèle de smartphone consacré au jeu, le mouvement s’est définitivement lancé avec les annonces, plus récentes, du ROG Phone d’Asus et du Honor Play chez Honor, deux appareils aux fiches techniques taillées pour les gamers. La tendance devrait largement se confirmer au cours de la seconde moitié de l’année, puisque Huawei a annoncé à son tour la sortie d’un smartphone pour les joueurs. Jim Xu, le président de Huawei Consumer Business, a en effet indiqué lors d’une interview tenue au MWC de Shenzhen que la société travaillait actuellement sur un smartphone au GPU boosté, et donc destiné à optimiser les performances graphiques de l’appareil.

En décembre dernier, des rendus dévoilés par le designer de Microsoft David Breyer laissaient également supposer que le Surface Phone, connu sous le nom de code « projet Andromeda », allait s’adresser aux gamers. Sur les images-concept, ce qui ressemble à un ordinateur de poche ultramobile semblerait pouvoir s’utiliser à la manière d’une console portable à deux écrans, dont l’un transformé en manette Xbox virtuelle. D’après les derniers bruits de couloir, l’appareil, très attendu, pourrait sortir d’ici la fin de l’année 2018.

microsoft_andromeda.jpg

Image concept dévoilée dans un tweet de David Breyer.Microsoft/David Breyer

Des écrans pliables

Ce Surface Phone, justement, serait doté de deux écrans OLED de LG Display, à en croire l’indice lâché dans un tweet par Panos Panay, en charge des appareils développés dans les bureaux de Redmond : une image de cadre photo en deux parties (reliées par des charnières), accompagnée d’un message de remerciement pour la réalisation d’une caricature – message directement adressé à LG Display.

De son côté, Jim Xu, toujours au MWC de Shenzhen, a également révélé que Huawei comptait lui aussi sortir un smartphone pliable en 2019. De cette façon, le constructeur chinois compte concurrencer directement Samsung et son fameux Galaxy X, un téléphone pliable qui devrait non pas se plier en son centre, mais aux deux-tiers. Si l’on raconte que l’appareil sud-coréen entrerait en production en fin d’année, pour une présentation au prochain Mobile Word Congress de Barcelone, en février 2019, il faut rappeler que le projet a été repoussé à de nombreuses reprises. On prend toutefois les paris : 2019 sera bien l’année du pliable !

samsungfoldablephone1.jpg

Image concept d’un écran pliable de Samsung.

Des capteurs photo « pop-up »

Alors qu’au mois de juin, pas moins de deux constructeurs chinois ont présenté des smartphones aux caméras « télescopiques » – Vivo et son Vivo Nex S, et Oppo et son Find X –, les appareils photo « invisibles », c’est-à-dire rétracté à l’intérieur du smartphone lorsqu’il n’est pas utilisé, feront assurément l’objet d’une vraie mode l’année prochaine dans le monde du mobile. Il y a quelques jours, la presse asiatique a laissé entendre que le Mi Mix 3, prochain opus de Xiaomi, pourrait à son tour embarquer une caméra pop-up. Reste à savoir si les géants Apple et Samsung seraient eux aussi prêts à suivre cette voie.

VOIR AUSSI : OnePlus, Xiaomi et maintenant Oppo: les fabricants de smartphones chinois vont-ils finir par engloutir le marché européen ?

Disons-le, si ces rumeurs venaient à se confirmer, le cru 2019 aurait toutes les chances d’être plus réjouissant que ceux que nous aura offert le secteur de la téléphonie mobile ces deux dernières années, malgré la démocratisation appréciable de la reconnaissance faciale, la disparition progressive des boutons d’accueil ou, plus anecdotique, le lancement de multiples déclinaisons d’Animojis, du nom de ces emojis en réalité augmentée lancés en premier lieu par Apple.

Nex.jpg

Le Vivo Nex S.

Il ne nous reste plus qu’à laisser passer (doucement) l’été pour commencer à le savoir.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *