Libération Khalifa : Demba Kandj se donne une semaine pour réfléchir

Le président Demba Kandji a suspendu l’audience pour une semaine. « La Cour d’appel de Dakar voudrait se donner un délai de réflexion d’une semaine (8 jours) elle entend reprendre mercredi prochain, 17 juillet, à 10 heures », a indiqué le président de la Cour d’appel. Qui explique son geste par volonté  » de méditer  mais également pour permettre à la défense d’avoir le temps de se procurer l’arrêt de la Cour de justice de la Cedeao ».

Il a cependant invité les avocats de Khalifa Sall et ses codétenus d’en faire part à la Cour. Sur ce, il a déclaré l’audience suspendue et déclare qu’elle reprendra le 17 juillet avec le délibéré que la Cour rendra sur la demande de libération introduite par la défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *