Menacé par Maître Gims, Booba préfère en rire

Ce vendredi 20 juillet, Booba a publié sur son compte Instagram des enregistrements sonores dans lesquels on entend la voix de Maître Gims. L’annonce d’une future collaboration ? Pas vraiment. Ces extraits marquent plutôt le début d’une nouvelle guerre entre les deux rappeurs.

Machine à tubes en solo, Maître Gims a aussi appris à bien s’entourer ces derniers temps pour décrocher de nouveaux succès. Après une collaboration étonnante (mais payante) avec le chanteur Vianney, le rappeur aux lunettes noires a rassemblé les troupes pour animer votre été avec un autre titre diffusé sur de nombreuses radios. Profitant de la folie autour de la série La Casa De Papel, il a en effet fait appel à son petit frère Dadju, sa copine Vitaa et les chanteurs Slimane et Naestro pour offrir généreusement au public une version originale de Bella Ciao. Et s’il compte bientôt travailler avec d’autres artistes, Maître Gims vient définitivement de rayer un nom de sa liste, celui de Booba.

>>> Maître Gims est poursuivi en justice par son ancien producteur

Pas très copain avec l’ex-leader de la Sexion d’Assaut, le duc de Boulogne a dévoilé sur les réseaux sociaux ce vendredi 20 juillet des enregistrements sonores assez compromettants. Des extraits supprimés d’Instagram dans lesquels on pouvait entendre l’interprète de Bella, enregistré à son insu, menacer la vie du rappeur. « Il y a trois jours, j’ai fait une invocation j’ai prié […] j’ai demandé l’anéantissement de Booba, j’ai demandé sa destruction pour le mal et l’humiliation qu’il veut tenter de me faire », déclarait Maître Gims dans la publication retranscrite par Le Parisien, « Booba faut l’arrêter […] je vais m’en occuper je vais lui faire du sale ». Loin d’être inquiet, Booba a préféré se moquer de son nouvel ennemi en diffusant ces propos menaçants. « Le gars parce que j’ai dit qu’il ressemblait à un Simpson sans ses lunettes il est parti invoquer le tout-puissant pour ma destruction. Bah dis donc Morray heureusement qu’j’ai pas b**** ta femme », a-t-il écrit en légende de l’un des extraits.

Ne souhaitant pas jeter de l’huile sur le feu, Maître Gims n’a pas répondu et a continué son chemin en publiant, en plein clash, son nouveau clip sur son compte Instagram. Mais Booba n’en a pas fini avec « le marabout de château-rouge » et s’est agacé de la disparition de ses vidéos. La suite au prochain featuring ?

View this post on Instagram

Parlons peu, parlons musique. #Oulala

A post shared by Maître GIMS (@maitregims) on

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *