Microsoft s’offre GitHub pour 7,5 milliards de dollars

La plateforme d’échange de code entre développeurs est tombée ce lundi entre les mains d’un géant de la tech.

La plateforme de développement GitHub, très utilisée pour héberger, partager et collaborer sur le codage, est désormais une entreprise Microsoft. La firme de Redmond a annoncé ce lundi l’acquisition du service d’hébergement de code basé à San Francisco. L’accord avait déjà été annoncé ce week-end par Bloomberg et Business Insider, citant des « sources proches du dossier ».

Des rumeurs d’un possible rachat avaient émergé la semaine dernière alors que GitHub, sans PDG, était en discussion avec Microsoft. Son co-fondateur Tom Preston-Werner avait démissionné en 2014 après des accusations de harcèlement. Bloomberg rapportait que GitHub avait finalement accepté de se vendre à Microsoft en raison de son PDG, Satya Nadella.

Le montant de l’opération est énorme : 7,5 milliards de dollars. C’est près de qautre fois la dernière valorisation de GitHub, estimée à 2 milliards de dollars en 2015, lorsque le site avait réalisé pour 250 millions de dollars de levée de fonds.

Microsoft, qui pèse 760 milliards de dollars, poursuit donc son rachat de services, après LinkedIn en 2016 et Skype en 2011. Le géant de la tech prend du même coup un avantage non négligeable dans le développement open source, alors qu’il a déjà un partenariat avec Linux.

Les développeurs open source se posent maintenant des questions de voir des milliers de lignes de code tomber entre les mains d’un mastodonte, même si ce dernier était déjà l’un des plus gros contributeurs de GitHub. Comme l’a signalé le Journal du Geek, GitLab, principal concurrent de GitHub, a indiqué avoir vu le nombre d’hébergements entre multiplié par 10 durant le week-end.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *