Militante de Pastef tuée : Le parti de Guirassy demande des comptes à Macky Sall

«Je présente mes condoléances attristées à la famille de la victime et au parti Pastef, suite à l’assassinat de leur militante et responsable Mariama Sagna, lors d’un meeting à Keur Massar. Passé le temps de l’émotion,  je me dois de l’indiquer :  qu’il s’agisse d’un crime crapuleux ou politique, le gouvernement de M. Macky Sall est interpellé au premier chef pour prendre les mesures qui s’imposent en matière de sécurité individuelle et collective des citoyens.

Ce à quoi le Président sortant s’était engagé d’instruire le gouvernement dirigé par M. Mahammed Boun Abdallah Dionne lors de la recrudescence des rapts et assassinats d’enfants en fin 2017.

Ce triste événement qui frappe Pastef n’augure pas d’une campagne électorale apaisée pour la présidentielle 2019, qui devrait être et demeurer un débat d’idées et de confrontation de programmes, et non le lieu d’un déversement d’actes de sauvagerie, auxquels les Sénégalais ne sont pas habitués.»

Ousseynou Nar Guèye, secrétaire national à la Communication de S.U.D

 

seneweb

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *