Ousmane Mané : «J’ai raté un transfert parce que je ne parlais pas anglais»

Il y a trois ans, le gardien international de Diambars Ousmane Mané, prêté cette saison à Casa Sports, a effectué des tests en Norvège. Sur le terrain, il aurait fait ses preuves, mais il n’avait pas franchi la barrière de la langue. Ce qui constitue un gros handicap pour un gardien de but, d’après la version du club norvégien. «Le coach était convaincu de mon talent et du besoin, rembobine Mané. Mais il m’a dit que pour un gardien de but, il faut communiquer avec les joueurs, et moi, en son temps, je ne parlais par anglais. Présentement, je m’exprime bien.»

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *