Procès fraude au Bac : accablé par deux prévenues, le proviseur du Lycée de Kahone avoue et…

Devant la barre de la Chambre correctionnelle de Dakar, les prévenues Fatou Bakhoum et Ndèw Badiane ont enfoncé le Proviseur, chef de centre du lycée de Kahone en 2016, lors de leurs interrogatoires avec le juge. En effet, selon elles Mamadou Djiby Dia a commencé ses activités depuis le bac de 2016. En 2016, il avait vendu à Fatou Bakhoum et Ndèw Badiane 3 sujets (Français, Histoire géo et Anglais) à 30 000 francs Cfa.

Devant le prétoire, le proviseur de Kahone a nié une partie des faits et souligne qu’il a reçu les sujets par le biais de son ami Mamadou Thiam qui travaille à l’Office du Bac. Selon lui, ce dernier lui avait parlé de la possibilité de renforcer le taux de réussite des candidats au bac en vendant les sujets.
« Je connais Fatou Bakhoum par l’intermédiaire d’un ami qui m’avait demandé de l’aider. J’avais un ami à l’Office du Bac Mamadou Thiam qui m’avait parlé de la possibilité de renforcer le taux de réussite des candidats au bac », a-t-il révélé.

Il ajoute : « Je croyais que c’était des fascicules. Mais c’est par la suite que je me suis rendu compte que c’était les sujets du bac. Fatou Bakhoum m’avait remis 100 000 francs Cfa que j’ai par la suite remis à M. Thiam ».

« J’ai photocopié les sujets, imprimé et pris le temps d’ôter l’entête de l’office du bac dans le but de ne pas être découvert. J’ai négocié pour Fatou Bakhoum, mais elle ne m’a jamais dit qu’elle allait vendre ça à d’autres personnes », a-t-il révélé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *