RUFISQUE : Le ministre Oumar Guèye dans la ligne de mire des républicains de Bambilor qui le déclarent persona non grata

En représailles contre ce qu’ils qualifient de démarche fractionniste et l’opacité qui caractérise la gestion du parti au pouvoir dans le département de Rufisque, les responsables républicains de la commune de Bambilor ont organisé une conférence de presse pour déclarer la guerre au ministre de la Pêche, et non moins coordinateur départemental de l’APR. Selon le conseiller municipal Moustapha Kane, « le contexte politique délétère qui prévaut dans notre zone, l’accumulation d’un certain nombre de faits répréhensibles entretenus par Oumar Guèye qui est en quête de reconnaissance, et ses sorties inopportunes malencontreuses et calomnieuses, nous imposent la tenue de ce rassemblement ». En effet, il a fait savoir que le ministre Oumar Guèye aurait dressé une horde de répondeurs automatiques, recrutés au son d’espèces sonnantes et trébuchantes en leur faisant miroiter un avenir radieux ou un eldorado qu’ils ne verront jamais. À en croire les partisans du maire Ndiagne Diop, le coordinateur départemental de l’APR est en train de nager dans une hypocrisie politique qui dessert leur parti et Benno Bokk Yakaar. Mieux, ils l’ont accusé de rouler pour le patron de Rewmi Idrissa Seck, alors qu’il ne rate aucune occasion pour étaler ses carences lorsqu’il parle surtout du PSE. En termes d’électorat, « rien que le seul village de Bambilor regorge 9700 électeurs au moment où Sangalkam la localité d’Oumar Guèye se contente de ses 7000 ». C’est pourquoi les républicains locaux ont directement interpellé le président Macky Sall, avant de déclarer le ministre Oumar Guèye, persona non grata dans leur commune où disent-ils, « il ne vient que pour installer la division dans l’objectif de fragiliser la base politique du maire Ndiagne Diop ». A noter que parmi les 56 conseillers municipaux de la commune, 47 étaient d’ailleurs présents à la conférence de presse pour réaffirmer leur attachement à leur édile dont le bilan se passe selon eux, de commentaires. Mieux, ces conseillers estiment que « la jalousie d’Oumar Guèye envers leur localité est devenue obsessionnelle, voire pathologique ». A préciser que le maire Ndiagne Diop se trouve présentement au Canada où il prend part à une rencontre de la francophonie en tant que député. Mais ses partisans  ont pris la ferme résolution de soutenir son action, d’exprimer leur parfaite adhésion à ses projets, d’exprimer leur appartenance au camp du maire, de lui renouveler leur attachement ainsi que leur fidélité. Autant comprendre que désormais, ce sont les populations elles-mêmes qui ont décidé de monter au créneau pour se dresser contre Oumar Guèye si jamais il continue ses sales manœuvres contre le maire de Bambilor…

 

Dakaractu

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *