Rufisque offshore profond : Franck Timis porte plainte contre le Sénégal

La filiale sénégalaise d’African Petroleum a porté plainte contre l’État du Sénégal. La société de Franck Timis a saisi le Centre international pour le règlement des différends relatifs à l’investissement (Cirdi) pour contester l’attribution à Total de « Sosp » (Senegal offshore sud profond) et « Rop » (Rufisque Offshore Profond), deux blocs pétroliers où la compagnie détient 90%.

Libération, qui donne l’information, précise que la plainte a été déposée le 11 juillet. Le journal ajoute que le Cirdi va bientôt se réunir pour désigner les arbitres chargés de l’instruction du dossier.

African petroleum avait annoncé cette plainte il y a moins d’un mois. Dans une lettre adressée à ses actionnaires, la compagnie pétrolière faisait « prévaloir de ses droits, selon le contrat de production et de partage (CPP) sur ce bloc ». Elle se disait, cependant, « ouverte à engager un dialogue constructif avec les autorités sénégalaises par les canaux officiels appropriés, en vue de trouver une solution satisfaisante dans l’intérêt des toutes les  parties ».

Visiblement les deux parties n’ont pas trouvé un accord.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *