Sar : Plaintes contre l’ex-directeur

Limogé par le Conseil d’administration le 17 avril, l’ex-directeur de la de la Société africaine de raffinage (Sar), Omar Diop, devra se trouver un point de chute, mais surtout, probablement, de bons avocats. Locafrique, un des actionnaires de l’entreprise avec 34%, a lancé deux actions judiciaires contre lui et ses «complices». L’objectif de ces plaintes est de faire la lumière sur le marché de 8 cargaisons de brut attribué, sans l’avis du Conseil d’administration, à Oryx pour 400 milliards de francs Cfa selon L’OBS.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *