Tony Yoka : Chantage à l’infidélité, les accusés condamnés !

Le sportif, en couple avec Estelle Mossely, avait été pris dans un traquenard organisé pour lui soutirer de l’argent. Tony Yoka, qui ne s’était pas laissé faire, est aujourd’hui soulagé puisque ses maîtres chanteurs ont été condamnés par la justice à de la prison…

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, vendredi 1er juin 2018, un homme et sa belle-soeur à de la prison avec sursis pour avoir fait chanter le champion olympique de boxe Tony Yoka, à qui ils espéraient soutirer 30 000 euros, rapporte l’AFP.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *