Transports – Abdoulaye D. Diallo livre cinq bus à la commune de Sédhiou

Après Kolda, le ministre des Infrastructures, des transports et du désenclavement est arrivé hier vendredi dans l’après-midi à Sédhiou où il a remis les clés de cinq minibus Tata à Abdoulaye Diop, maire de la commune. Ce dernier, les a transmises à la corporation des transporteurs.

Abdoulaye Daouda Diallo parle d’un début de projet en attendant de voir la rentabilité du coup d’essai. Un geste vivement apprécié par les autorités politiques et administratives qui rêvent déjà de voir Sédhiou entrer dans l’ère de la modernité surtout avec la construction du pont de Marsassoum qui doit relier Sédhiou à Ziguinchor.

Une ère qui se concrétise déjà avec les travaux de pavage et d’assainissement de la commune mais aussi avec le bitumage de certains axes notamment la première phase de la boucle du Boudhié (Sédhiou/Marsassoume) soit 55 kilomètres. Pour la seconde phase, Sédhiou/Marsassoum via Djirédji, dont les travaux de bitumage avaient été annoncés pour 2017 par le président de la République lors du conseil des ministres délocalisé du 25 février 2015, le ministre a souligné que le gouvernement ne s’est pas du tout dédit. « Dès que les ressources seront mobilisées, le gouvernement engagera la totalité du projet de bitumage global de la boucle », a-t-il rassuré.

Pour l’instant, les populations qui avaient récemment marché pour réclamer le goudron sur cet axe stratégique, devront se contenter encore d’une simple réhabilitation en latérite. Dans l’optique d’apaiser leur colère, il a rassuré ceux qui décriaient la qualité de la réhabilitation que le gouvernement veillera au respect strict des normes techniques.

Visiblement satisfait de l’état d’avancement des travaux à tous les niveaux, Abdoulaye Daouda Diallo annonce la livraison des travaux d’ici la fin de l’année.

 

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *