Abdoul Mbaye interpelle le DG du Port

Pour toutes ces raisons, il est important, selon Abdoul Mbaye, que les Sénégalais en soient informés afin qu’ils s’érigent en véritables sentinelles de l’Etat de droit si malmené par ce régime. «Ces fichiers appartiennent à l’Etat du Sénégal et contiennent des données personnelles dont l’utilisation est strictement encadrée par la loi», indique l’ancien chef du Gouvernement. Il avertit qu’aucune utilisation partisane de ces données à des fins de parrainage ne sera tolérée. Tout manquement, souligne Abdoul Mbaye, sera porté à la connaissance du procureur de la République pour protéger la République contre les agissements du régime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *