Abou Diallo dit Abou Djendel : Boko Haram a eu à dire ce qu’il pense de la manière dont l’Islam est pratiqué au Sénégal

Le leader de Boko Haram a une opinion sur l’Islam confrérique du Sénégal. C’est ce qu’aurait révélé l’audition à l’enquête préliminaire de Abou Diallo dit Abou Djendel. Ce dernier aurait soutenu que l’actuel chef d’une faction de Boko Haram a eu à dire ce qu’il pense de la manière dont l’Islam est pratiqué au Sénégal. « Vous avez confié aux enquêteurs que Abubakar a déploré la forme des pratiques islamiques au Sénégal. Il a dit que l’Islam tel qu’il est pratiqué au Sénégal est contraire aux principes de base », a rapporté le procureur de la République.
Mais Aboubacry Diallo ne se souvient pas d’avoir tenu de tels propos. Mieux ou pis, l’accusé ne reconnait pas avoir eu une entrevue avec Shekau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *