Adam Nawalka : «Nous avons commencé les préparatifs contre le Sénégal dès les tirages de… »

Le coup de sifflet marquant le début du match devant opposer le Sénégal et la Pologne va être donné dans quelques heures. Mais le sélectionneur des adversaires des «Lions » ne tarit d’éloges sur les qualités de l’équipe entrainée par Aliou Cissé. Ce qui l’a poussé d’ailleurs à déclarer qu’ils ont commencé les préparatifs en vue de cette confrontation juste après «le tirage au sort des phases de groupe».

Adam Nawalka est-il en train de vouloir endormir les Sénégalais ? Cette question mérite d’être posée d’autant plus que le sélectionneur de l’’équipe nationale de Pologne ne laisse pas passer un jour sans rappeler les qualités des «Lions.

Profitant de sa dernière sortie avant le match, Nawalka a avoué avoir débuté les précatifs en vue de ce match juste après le tirage au sort mettant son équipe dans le groupe H qu’elle partage avec, en plus du Sénégal, le Japon et la Colombie.

«Nos préparatifs pour ce premier match contre le Sénégal ont commencé juste après le tirage au sort des phases de groupe. Nous avons analysé les forces et les faiblesses de cette équipe sénégalaise, de nos adversaires. Nous avons transmis aux joueurs toutes les informations sur le Sénégal. La seule chose que je peux dire c’est que le Sénégal est un  adversaire fort. Nous pouvons analyser chaque joueur de cette équipe mais le plus important c’est le collectif. Il nous faut nous concentrer sur la manière dont l’équipe du Sénégal joue d’une manière générale. Maintenant c’est sur le terrain que nous saurons si nous nous sommes bien préparés», a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : «Nous regardons tous les matchs de la coupe du monde qui se déroulent ici. J’ai regardé le match de la Croatie contre le Nigéria pour préparer ce match. Je pense que le Sénégal est une équipe plus forte que le Nigéria. Nous devons nous concentrer sur ce match mais nous sommes heureux de pouvoir débuter notre campagne car nous voulons jouer du mieux possible».

Revenant sur la blessure de son défenseur qui a failli couter à ce dernier sa participation à cette Coupe du Monde qui se déroule en Russie, Nawalka déclare : «Dès le début de la préparation nous avons essayé de préparer l’équipe selon les joueurs disponible pour qu’en cas de difficulté comme la blessure ou un rouge on puisse avoir d’autres solutions… Je peux vous assurer pour le moment qu’il s’entraine à plusieurs reprises dans la journée. Nous avons d’autres solutions en défense. Dans l’effectif il y a des joueurs qui sont capables de le remplacer. C’est ainsi que fonctionne le football et nous devons être très bien préparés».