Affaire Prodac : Mame Mbaye Niang porte plainte

Le scandale financier présumé au Programme national des domaines agricoles (Prodac) fait des vagues. Le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, a déposé une plainte pour diffamation et diffusion de fausses nouvelles contre deux sites d’information qui l’ont cité dans l’affaire. Selon le journal Enquête, il s’agit des sites en ligne Samarew.com et Impact.sn.

Le dossier porte sur de prétendues surfacturations impliquant l’entreprise israélienne Green 2000. Pour tirer les choses au clair, l’Inspection générale financier (Igf) a recommandé l’ouverture d’une information judiciaire pour des «faits de délinquance» contre l’actuel coordonnateur du Prodac, Mamina Daffé, et son prédécesseur, Jean Pierre Senghor.

À l’époque des faits en question, Mame Mbaye Niang était à la tête du ministère de la Jeunesse, qui avait la Prodac sous sa tutelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *