Après une semaine d’errance, les migrants de l’Aquarius à bon port en Espagne

IMMIGRATION

Après une semaine d’errance, les migrants de l’Aquarius à bon port en Espagne

17 juin 2018 à 10h50Par AFP

Les 630 migrants secourus par l’Aquarius, au centre cette semaine de vives tensions sur la politique migratoire de l’Europe, ont commencé à arriver dimanche matin à l’aube en Espagne après une semaine d’errance en Méditerranée.

Un premier bateau transportant 274 migrants, le navire des garde-côtes italiens Dattilo, est entré dans le port de Valence (est) un peu avant 04H30 GMT (06H30 locales). Des applaudissements ont retenti dans le bateau au moment de son amarrage.

Les autres migrants arriveront d’ici 10H00 GMT, selon les prévisions des autorités régionales, à bord de l’Aquarius, navire affrété par SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières, et d’un autre navire militaire italien, l’Orione.

Equipées de combinaisons, de gants et de masques, des équipes médicales sont montées à bord du Dattilo pour un premier examen des migrants qui ont ensuite commencé à descendre sur la terre ferme, selon des images diffusées par la police.

Pour ces 450 hommes, 80 femmes dont au moins sept enceintes, 89 adolescents et onze enfants de moins de 13 ans, tous rêvant d’une vie meilleure en Europe, l’arrivée à Valence marque la fin d’un voyage éprouvant de 1.500 kilomètres durant lequel ils auront été le catalyseur des profondes fractures au sein de l’Union Européenne sur la question migratoire.

Certains d’entre eux doivent être accueillis en France, une fois leur situation examinée en Espagne, avait annoncé le gouvernement espagnol samedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *