Assane Guèye : «Marième Diagne m’a humilié et je l’ai tuée, je ne regrette rien»

Le meurtrier de Marième Diagne, Assane Guèye, ne regrette rien. Ni ses actes, ni son crime, informe Libération.

Il a été placé sous mandat de dépôt pour le meurtre de Marième Diagne.
Son tort aux yeux du suspect ? «Marième Diagne m’a humilié et je l’ai tuée», a-t-il confié « sans regret » aux enquêteurs avant la levée de sa garde à vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *