Assemblée : Khalifa Sall perd son poste de député

Ça va de mal en en pis pour Khalifa Sall. Révoqué de son poste de maire de Dakar, l’ex-édile perd également son mandat de député. Selon L’As qui donne nouvelle, le candidat recalé à présidentielle 2019 a été radié de l’Assemblée nationale.

Le bureau de l’Hémicycle s’est réuni, hier, pour prendre cette décision. Le journal indique que le ministre de la Justice a adressé, le 11 janvier dernier, une lettre au président du Parlement, Moustapha Niasse, pour lui demander de faire appliquer la loi en lui retirant son mandat de député.

Ce, suite à la confirmation de sa condamnation à 5 ans de prison ferme par la Cour d’appel de Dakar. Son poste de député revient, désormais, au responsable des jeunes du Grand Parti, Malick Guèye, qui sera installé dans les prochains jours.

Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *