Coronavirus: les mesures annoncées par le président Macron et celles du reste du monde

Le président français Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi soir 12 mars de nouvelles mesures pour faire face à l’épidémie de coronavirus dans l’hexagone. Comparaison de ces mesures avec celles déjà mises en place dans le reste du monde.

Emmanuel Macron l’a indiqué : les crèches, établissements scolaires et universités seront fermés. C’est déjà le cas dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique latine.

Pas de mesures de confinement en France comme en Chine ou en Italie, le président français a juste demandé de limiter les déplacements. De nouvelles limitations de rassemblements vont aussi être annoncées. Jusqu’ici comme dans d’autres pays européens, ceux de plus de 1 000 personnes sont interdits.

Emmanuel Macron a conseillé le télétravail. C’est déjà le cas pour le tiers du personnel de la commission européenne. Le président français a demandé la mise en place d’un système de chômage partiel et un report pour les entreprises le souhaitant du paiement des impôts et cotisations. Donald Trump avait fait le même type d’annonce ce mercredi 11 mars.

Éventuelles fermetures de frontières

Le chef de l’État a indiqué qu’il allait échanger vendredi avec son homologue américain, et critiqué « la division ». Dans sa ligne de mire, l’interdiction par Donald Trump pour un mois des vols venant d’Europe – décision prise aussi par plusieurs pays d’Amérique latine.

Le président français n’a lui évoqué que d’éventuelles mesures de fermetures de frontières, mais pas pour le moment. L’Autriche a elle déjà suspendu ses liaisons ferroviaires avec l’Italie, et l’Allemagne a mis en place des contrôles à la frontière avec la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *