Coronavirus : quel dénouement pour la Premier League si le championnat s’arrêtait ?

Il ne fait aucun doute que Liverpool mérite le titre de champion d’Angleterre. Une couronne qui serait assurée, même en cas d’annulation de la fin de la saison.

La saison de Liverpool en Premier League frôle de très près la perfection. Avec 25 points d’avance sur Manchester City, 27 victoires en 29 matches pour un match nul et une défaite, impossible de ne pas reconnaître l’extrême supériorité des Reds. Et tant pis s’ils ont perdu gros début mars avec une élimination en Ligue des champions face à l’Atlético Madrid et en Cup contre Chelsea. Un coup de moins bien sans conséquence en championnat malgré un revers à Watford (3-0).
En Angleterre, le football a fini par s’arrêter et ne reprendra pas avant le 4 avril. Au mieux. Et puisque la question de la fin de saison se pose comme pour tous les autres championnats, il apparaît que dans tous les cas, Liverpool sera sacré champion. Ce dont personne ne doute si la saison reprend sportivement (Ils n’ont besoin que de deux victoires) mais ce serait le cas même si la saison s’arrêtait en l’état. En effet, selon The Telegraph, les autres clubs seraient d’accord pour que Liverpool soit malgré tout proclamé champion.

Finalement, la difficulté concerne davantage le bas de tableau et la descente en championship. Norwich 20e est mal en point, mais Aston Villa avec 25 points peut encore se sauver face à Bournemouth, Watford et West Ham qui comptent 27 points ! Plusieurs solutions sont possibles. L’une d’elles serait que personne ne descende mais que Leeds et West Brom soient tout de même promus en Premier League. Qui évoluerait alors à 22 la saison prochaine…
Une solution à débattre mais tous les paramètres ne sont pas encore connus. A commencer par la date d’une éventuelle reprise ou encore les solutions apportées par l’UEFA en ce qui concerne les calendriers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *