Elections européennes : La France insoumise s’allie avec Podemos et le Bloco

La gauche radicale s’organise en vue des élections européennes de mai 2019. Jeudi 12 avril se tient à Lisbonne une réunion actant la naissance d’un « mouvement commun » entre La Franceinsoumise (LFI) de Jean-Luc Mélenchon, les Espagnols de Podemos et le Bloco portugais. « Jean-Luc Mélenchon sera à Lisbonne jeudi pour signer un document en compagnie notamment de Pablo Iglesias, de Podemos, et de Catarina Martins, de Bloco, détaille Manuel Bompard, chef d’orchestre de LFI. C’est une initiative programmatique commune, avec l’ambition d’élargir à d’autres pays. »

L’idée est que les trois formations lancent des campagnes communes dans leurs pays respectifs. La première concernera la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale. Une manière également pour les mélenchonistes de répondre à Benoît Hamon et son mouvement Génération. s, qui ont fait alliance avec DiEM25, la structure pilotée par Yanis Varoufakis, l’ancien ministre grec des finances.

L’initiative franco-ibérique en est encore à ses balbutiements. S’il ne peut y avoir de listes transnationales – constituées d’Européens éligibles sur l’ensemble du territoire de l’Union –, LFI verrait cependant d’un bon œil que des militants de Podemos et du Bloco se trouvent sur sa liste lors des élections de mai 2019, s’ils sont résidents en France. « Ce serait une bonne manière de montrer notre internationalisme », souligne M. Bompard.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *