Ibrahima Sall

Le Président de l’Association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus, Ibrahima Sall est toujours entre les mains des enquêteurs de la Section Recherches de la Gendarmerie de Colobane. Selon des sources, il lui est entre autres, reproché d’intervenir pour le compte de prisonniers alors que sa structure n’a pas de récépissé. Sall a brandi un récépissé de dépôt, signé par le Préfet de Rufisque, des statuts et exemplaires de carte de membres. Si l’on se fie à un de ses proches, ce qui dérange les autorités, ce sont les doléances des détenus qu’ils révèlent dans la presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *