La Division des investigations criminelles (Dic) fouille la Sar

La Division des investigations criminelles (Dic) a ouvert une enquête relative à la gestion de la Société africaine de raffinage (Sar). Une enquête déclenchée suite à une plainte déposée par Locafrique Holding qui détient 34 % des actions de la Sar et dont le Dg était monté au créneau pour dénoncer la signature d’un marché de gré à gré de 400 milliards en faveur de Oryx sans l’aval du conseil d’administration.

L’enquête devra élucider, justement, les conditions dans lesquelles le gré à gré de 400 milliards a été signé en faveur de Oryx a été signé

On se rappelle que cette affaire avait entraîné le limogeage du désormais ex-Directeur général de la Sar, Oumar Diop, et son remplacement par Serigne Mboup, l’ancien Président du Conseil d’administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *