La loi de la majorité s’impose

Le ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, est monté au créneau pour répondre au député Moustapha Guirassy, qui a soutenu qu’il faut rechercher le consensus avant de voter cette loi.

“Il n’y a aucun texte constitutionnel au Sénégal qui soit passé par consensus. Je parle en connaissance de cause”, peste le ministre de la Justice.

“Oui cherchons le consensus, c’est l’idéal. Mais lorsqu’on ne peut pas obtenir un consensus, c’est la loi de la majorité qui s’impose. C’est ça la démocratie”, ajoute-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *