Lancement des Vacances citoyennes à Ziguinchor : Macky évite le télescopage avec l’opposition dans la banlieue

Le choix de Ziguinchor pour le lancement, ce dimanche, des Vacances citoyennes 2018 relève d’une stratégie politique bien murie. Le pouvoir évite un télescopage électoralement contreproductif, puisque que le même jour, l’opposition tient une grande manifestation dans la banlieue dakaroise.

Ainsi, après l’échec marquant la cérémonie d’ouverture de la Semaine nationale de la Jeunesse et la faible mobilisation notée lors la remise des clefs de l’arène nationale en présence du président de la République chinoise, Macky Sall ne veut pas d’une énième bérézina à Pikine, où milite pourtant le ministre de Jeunesse Pape Gorgui Ndong. En outre, les divisions entre responsables locaux de l’Apr risquent de déboucher sur des mots d’ordre de boycott. Pis, le Conseil national de la jeunesse (Cnj) menace de ne pas participer à la manifestation de ce 12 août. Toutes choses qui expliquent ce choix de la Casamance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *