Le Port manque drastiquement de pilotes !

Le Port Autonome de Dakar ne compte que 14 pilotes actifs. L’alerte est donnée par l’Association des Pilotes Maritimes du Sénégal, ce dimanche, en marge de la conférence de presse de lancement du 24éme  congrès de l’Association Internationale des Pilotes Maritimes (IMPA) prévu à Dakar du 22 au 27 Avril 2018.

« 14 pilotes pour tout le Port autonome de Dakar (Pad). L’Etat ne prend pas d’initiatives pour assurer la relève. Il y a des gens qui devaient aller à la retraite, mais on est obligé de les maintenir », déplorent les pilotes maritimes du Sénégal.

Selon le Commandant Cherif Mamadou Lamine Diop, le métier de pilote maritime est très sélectif. « Nous sommes obligés de prendre des gens qui ont atteint le degré le plus élevé des officiers de la marine marchande au grade de capitaine, ensuite le temps de capacitage est très long».

Pour régler ce problème, dit-il, « le port de Dakar forme en amont. Dès le Bac, on vous prend au Pad. L’objectif est  de devenir pilote au bout de cette formation. Mais tout le monde ne pourra pas intégrer la station de pilotage. C’est une problématique dont on tiendra en compte pour les générations futures ».

Toutefois, précise-t-il : « Ce n’est pas juste le port de Dakar qui connaît ce problème. Cela touche à tous les ports dans le monde ».

IGFM