Les syndicats du secteur de la santé passent à la vitesse supérieure

L’Alliance des syndicats autonomes de la santé (Asa/ And Guesseum) ont établi leur deuxième plans d’actions. Face au mutisme des autorités étatiques sur leur grève de 48 heures décrétée ce mardi 24 et mercredi 25 avril, Mballo Dia Thiam et Cie ont décidé de passer à la vitesse supérieure avec un mot d’ordre de 72 heures, à partir du 2 mai.

Après une dernière grève de 48 heures, l’Asa /And Guesseum ont décidé d’étendre la paralysie du secteur de la Santé à 72 heures, ce 2 mai. Avec comme conséquences, le gel des activités de la quasi totalité des 1.400 postes de Santé, 76 centres de santé et 34 des 36 hôpitaux.

Dans leur deuxième plan d’action, il est prévu une rétention des informations sanitaire et sociale, hors maladies épidermiques le 30 avril prochain pour empêcher le bon déroulement du travail au niveau de la tutelle.

senenews

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *