Lettre ouverte à son excellence monsieur Macky Sall Président de la République du Sénégal

 Excellence,  Monsieur le Président de la République.

Je m’imagine la solitude qui vous envahit. Cette solitude du pouvoir que d’autres avant vous ont connue et que d’autres après vous connaitront.

Monsieur le Président, entendez la voix de votre peuple

Ecoutez la voix de vos enseignants, de vos élèves, de votre opposition, de votre société civile et enfin seulement celle de vos alliés.

La plénière de ce jeudi 19 avril se fera au prix de virulences verbales par médias interposés, de manifestations réprimées, de grenades lacrymogènes et de barricades. Cette loi sur le parrainage est source de discorde, de fracture sociale et politique, de violences potentielles et d’instabilité en un mot. Elle  semble avoir perdu toute légitimité avant même son adoption par l’Assemblée Nationale.

Je ne vous souhaite ni l’ivresse, ni la folie du pouvoir. Pensez au jugement de l’histoire.

Ramenez la sérénité, le dialogue, l’esprit de compromis et de consensus par le retrait pur et simple de votre projet de loi du circuit.  Alors et alors seulement, vous reviendra le grand mérite de faire triompher la sagesse sur la force.

 

Dakar le 12/04/2018

 

Dr Bacar DIA

Ancien Ministre de l’Information

Porte-parole du gouvernement

De la République du Sénégal

Tel : 775190311

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *