Manifestation spontanée

Au moment de la plaidoirie de Me Ousseynou Fall, le calme de la salle d’audience a été perturbé par une manifestation spontanée des partisans du maire de Mermoz Sacré-Coeur dans le hall du tribunal. Ces derniers scandaient en choeur : «libérez Barthélémy Dias». Des cris qui ont duré quelques minutes avant que les forces de l’ordre ne viennent les chasser du tribunal. Une fois à l’extérieur du tribunal, un important dispositif sécuritaire a été déployé aux alentours du tribunal. Ce qui a porté préjudice aux autres souteneurs de Barthélémy Dias et autres journalistes restés dans la salle d’audience. A leur sortie, ils étaient tous obligés d’emprunter un seul itinéraire, tous les autres étant quadrillés par les forces de l’ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *