Meurtre à la Sicap Rue 10 : Le maire Palla Samb charge l’État

« Ce qui s’est passé aujourd’hui est une catastrophe parce qu’un jeune innocent a été assassiné ». Palla Samb, maire de la Commune de Fann-Point E-Amité, commente le meurtre perpétré ce lundi 18 juin à la Rue 10. Où Abdou a égorgé Koffi. Présent sur place, Palla Samb s’est confié à Seneweb.

« C’est vraiment regrettable, déplore-t-il. Cette situation mérite une réflexion. Elle mérite qu’au niveau de l’État, nous puissions prendre nos responsabilités. Essayer d’éradiquer ce mal. On ne peut pas laisser des jeunes s’adonner à la drogue jusqu’à tuer. Le meurtrier habite à la rue 10. Il s’appelle Abdou. Il est connu de tous. On ne peut pas continuer comme cela. »

« Le problème, c’est quand ces jeunes sont arrêtés, ils font trois mois puis ressortent de prison. Il faut que l’État prenne ses responsabilités avec des sanctions exemplaires. », martèle le maire.