Pont de l’émergence : Du nouveau sur les cadavres découverts

Les corps sans vie de deux jeunes garçons en état de décomposition avancée ont été découverts, hier, sous le Pont de l’émergence, anciennement appelé « Pont Sénégal 92 ».

L’un, Habib Fall, avait 16 ans et était un sans domicile fixe. L’autre, qui avait 18 ans, n’a pu être identité à cause de l’état de putréfaction très avancé du corps.

La découverte macabre est faite par un jeune charretier de la bande de badauds qui squattaient le site. D’après la police scientifique, repris par L’Observateur, les victimes avaient inhalé de la fumée et présentaient des visages totalement noircis.

La police des Parcelles Assainies a relevé des traces de pneus brûlés sur le site. Les dépouilles ont été acheminées à l’hôpital général de Grand Yoff. Une enquête est ouverte.

Seneweb