Porté par Salah, Liverpool file vers la finale de la Ligue des champions

Liverpool a fait un grand pas vers la finale de la Ligue des champions. Les Reds ont largement dominé l’AS Roma (5-2) ce mardi en demi-finales aller à Anfield Road.

Liverpool-AS Roma 5-2
Liverpool : Salah (35e, 45e+1), Mané (56e), Firmino (61e, 68e)
AS Roma : Dzeko (81e), Perotti (85e, sp)

Liverpool a fait un grand pas vers la finale de la Ligue des champions. Au terme d’une demie aller très animée, le club de la Mersey est logiquement venu à bout de l’AS Roma (5-2). Un succès large et confortable, à huit jours du match retour. Après une entame laborieuse, marquée par la sortie sur blessure d’Oxlade-Chamberlain et la maîtrise romaine au milieu, les Reds se déchaînaient durant le dernier quart d’heure du premier acte. Plus qu’un temps fort, une véritable furia. Et si Mané se montrait maladroit, Salah faisait honneur à son statut de meilleur joueur de Premier League. En pleine confiance, l’ailier égyptien délivrait Anfield en ouvrant le score d’une superbe frappe enroulée (1-0, 36e). Avant de doubler la mise juste avant la pause, lorsque son petit ballon piqué prenait à défaut Alisson, complètement abandonné par sa défense (2-0, 45e+1).

La Roma ne veut pas mourir

Sonnés, les Giallorossi ne réagissaient pas après la pause. Pire, les bourreaux du Barça en quarts continuaient de subir la loi des locaux, portés par leur trio offensif infernal. Déjà auteur d’un doublé, Salah se muait en passeur décisif et offrait deux caviars à Mané (3-0, 56e) et Firmino (4-0, 61e). Le Brésilien clôturait le festival offensif des Reds en scorant sur corner (5-0, 68e). Avec cinq buts d’avance, les hommes de Jürgen Klopp relâchaient la pression et laissaient la Roma refaire surface en fin de match. Dzeko (5-1, 81e) et Perotti sur penalty (5-2, 85e) concrétisaient le sursaut transalpin et inscrivaient deux buts synonymes d’espoirs. Toujours en vie, les Romains devront réaliser un nouvel exploit dans huit jours pour empêcher Liverpool de disputer sa première finale de C1 depuis 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *